Trier les actualités

Le CNL salue la mémoire de Françoise Héritier
Infos-presse
mercredi 15 novembre 2017

Le CNL salue la mémoire de Françoise Héritier

Le CNL a appris avec une très grande tristesse la disparition de Françoise Héritier le mercredi 15 novembre.

Professeur honoraire au Collège de France où elle a succédé à Claude Lévi-Strauss, elle avait inauguré la chaire "d’étude comparée des sociétés africaines".

Elle a également dirigé le Laboratoire d’anthropologie sociale travaillant toute sa vie sur la construction de la hiérarchie entre le masculin et le féminin. Elle a été membre du Conseil consultatif national d’éthique et présidente du Conseil national du sida.

Le jury (exclusivement féminin) du prix Femina lui avait remis la semaine dernière un prix spécial pour l’ensemble de son oeuvre. Elle venait de publier "Au gré des jours" où elle se confiait et faisait partager, selon son éditeur, "son amour des mots et son goût de vivre".

Françoise Héritier a été de 1982 à 1985 membre de la première commission Sciences de  l’Homme et de la Société du Cnl, présidée par Jacques Le Goff, à qui elle a succédé de 1985 à 1988 (Maurice Agulhon, Claude Durand, Jean Laplanche et Claude Mossé comptaient parmi les membres de sa commission). Elle a également présidé en 2012 le comité scientifique du programme de traduction d’articles de revues mis en place par le CNL en partenariat avec le portail Cairn.info.

source : AFP

Portrait de l’anthropologue Françoise Héritier, décembre 2013 • Crédits : Yannick Coupannec / Leemage - AFP