Trier les actualités

Le CNL salue la mémoire de Claude Lanzmann
Infos-presse
jeudi 5 juillet 2018

Le CNL salue la mémoire de Claude Lanzmann

Le CNL a appris avec une très grande tristesse la disparition du réalisateur Claude Lanzmann, à l’âge de 92 ans. Le CNL adresse à sa famille et à ses proches, ses sincères condoléances.

Journaliste, cinéaste, écrivain, grand passeur de mémoire, Claude Lanzmann, est mort à l’âge de 92 ans à Paris.

Petit-fils d’immigrés juifs biélorusses, Claude Lanzmann naît le 27 novembre 1925 à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine) d’un père décorateur et d’une mère antiquaire. Il doit très tôt faire face à l’antisémitisme, notamment au lycée parisien Condorcet.

Il aura marqué l’histoire du XXe siècle avec Shoah, film monument sur l’extermination des Juifs par les nazis. "Je suis habité par la conscience orgueilleuse de ce que j’ai accompli", disait le réalisateur à propos de ce film de neuf heures et trente minutes, sorti en 1985, qui a obtenu des récompenses dans le monde entier (dont, en France, un César d’honneur en 1986) et a été vu par des dizaines de millions de spectateurs. "Cent vies, je le sais, ne me lasseraient pas", affirmait cet intellectuel au caractère téméraire, à l’existence menée tambour battant.

C’est également à la suite de Shoah que naît l’un des premiers livres de Lanzmann, le texte intégral du film, publié chez Fayard et préfacé par Simone de Beauvoir. Lanzmann publiera les textes intégraux d’autres réalisations, comme Un vivant qui passe et Sobibor, chez Minuit et aux Cahiers du Cinéma.

C’est en 2009 qu’il publie aux éditions Gallimard Le Lièvre de Patagonie, des mémoires. En 2012, il publie chez le même éditeur La Tombe du divin plongeur, un recueil d’articles et de discours.

De 1986 à aujourd’hui, Claude Lanzmann a été directeur de la revue les Temps Modernes, fondée par Jean-Paul Sartre et  Simone de Beauvoir en 1945, et publiée par les éditions Gallimard. Il y collaborait depuis 1952, après avoir rencontré J.-P. Sartre, qui avait remarqué la série d’articles qu’il avait publié dans le journal Le Monde sur l’Allemagne de l’Est.   Il a succédé à la direction de la revue à S. de Beauvoir en 1986. Le CNL soutient les Temps Modernes depuis 1988. 

 

Source France Info/ AFP / Actualitté
Crédit photo : Edouard Caupeil/Pasco