En ce moment - Site internet du Centre national du livre

Trier les actualités

Vincent Monadé, nouveau président du Centre national du livre
Communiqué
du 3 au 10 Octobre 2013

Vincent Monadé, nouveau président du Centre national du livre

Vincent Monadé, nouveau président du Centre national du livre
Publié par l’AFP le 4 octobre 2013

PARIS, 04 oct 2013 (AFP) - Vincent Monadé, 43 ans, sera le nouveau président du Centre national du livre (CNL), en remplacement de Jean-François Colosimo, démissionaire à la fin du mois de juin, a indiqué le ministère de la Culture.

Il faudra attendre la publication du décret dans le Journal officiel pour que cette nomination, annoncée jeudi à l’Assemblée, soit effective.

Jean-François Colosimo avait quitté le CNL fin juin pour la présidence du directoire des éditions du Cerf. L’intérim de la fonction était assuré depuis juillet par Xavier Bredin, ancien secrétaire général du CNL.

Ancien directeur du MOTif (Observatoire du livre et de l’écrit en Ile de France), organisme associé à la Région, Vincent Monadé avait rejoint en mai 2012 le cabinet de Nicole Bricq, d’abord au ministère de l’Ecologie, puis, à partir de juillet 2012, au ministère du Commerce extérieur.

Après une licence de lettres et une maîtrise de communication, Vincent Monadé a été libraire à Paris de 1989 à 1998. Il rejoint le Conseil régional d’Ile de France en 1998 et devient, en 2003, conseiller culturel de son président Jean-Paul Huchon. Deux ans et demi plus tard, il devient attaché culturel à l’ambassade de France à Brazzaville où il restera trois ans. Il a ensuite dirigé pendant 4 ans le MOTif depuis sa création en 2008. Il y a piloté de nombreuses études sur la librairie, le piratage ou les habitudes de lecture des Franciliens. C’est lui aussi qui avait conçu en 2009, pour défendre la culture, des badges où l’on pouvait lire "Je lis la Princesse de Clèves" qui s’étaient arrachés par milliers au Salon du livre.

Vincent Monadé est le nouveau président du CNL
Publié par Livres Hebdo le 3 octobre 2013

Aurélie Filippetti a annoncé sa nomination jeudi 3 octobre lors du débat à l’Assemblée nationale sur l’amendement à la loi Lang excluant les frais de port du prix unique du livre.

Vincent Monadé a été nommé président du Centre National du Livre, a annoncé jeudi 3 octobre Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, au cours du débat à l’Assemblée nationale sur la proposition de loi sur la « non-intégration de la livraison dans le prix unique du livre ».

Il succède donc à Jean-François Colosimo, qui a quitté le CNL à la fin du mois de juin pour la présidence du directoire des éditions du Cerf. L’intérim de la fonction était assuré depuis juillet par Xavier Bredin, ancien secrétaire général du CNL.

Ancien directeur du Motif, observatoire du livre et de l’écrit en Ile de France, organisme associé à la Région, Vincent Monadé, 43 ans, avait rejoint en mai 2012 le cabinet de Nicole Bricq, d’abord au ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, puis, à partir de juillet 2012, au ministère du Commerce extérieur où il était conseiller politique chargé des relations avec les organisations non gouvernementales.

Après une hypokhâgne, une licence de lettres et une maîtrise de communication, Vincent Monadé a été libraire à Paris de 1989 à 1998, travaillant successivement chez Delamain, au Divan puis à la Librairie de Paris. Il rejoint le conseil régional d’Ile de France en 1998 et devient, en 2003, conseiller culturel de Jean-Paul Huchon, président du conseil régional. Deux ans et demi plus tard, il part pour le Congo comme attaché culturel à l’ambassade de France à Brazzaville où il restera trois ans.

Il a ensuite dirigé le Motif depuis sa création en 2008, pendant 4 ans.

Photo : Vincent Monadé © Olivier Dion / Livres Hebdo