En ce moment - Site internet du Centre national du livre

Trier les actualités

Rentrée littéraire : les auteurs aidés par le CNL
Accompagné par le CNL
Septembre 2014

Rentrée littéraire : les auteurs aidés par le CNL

Parmi les publications des romanciers français aidés par le Centre national du livre, voici une sélection de livres qui viennent ou vont paraître pour cette rentrée littéraire 2014.

Les aides du CNL aux auteurs

 

"Selon Vincent" de Christian Garcin

Selon Vincent de Christian Garcin
Rentrée littéraire 2014 | Stock

Année sabbatique CNL en 2013 pour l’auteur

Présentation

Années 1990 : un homme se croyant possédé quitte métier, maîtresse, femme et enfants pour s’exiler au bout du monde.

1812 : juste avant le passage de la Bérézina, un soldat napoléonien fait prisonnier par les Russes confie à des feuilles volantes le détail de deux terribles années de captivité.

2013 : deux amis, l’un franco-chinois, l’autre franco-argentin, partent en Patagonie à la recherche d’un oncle disparu depuis vingt ans, et rencontrent le propriétaire de la Lune.

1882 : un médecin astronome en expédition internationale vers la Terre de Feu rencontre les Indiens Yahgans, dont le peuple sera exterminé quelques décennies plus tard.

Quatre histoires qui n’en forment qu’une, rebondissant de chapitre en chapitre autour d’un drame inavoué, entre Marseille et Punta Arenas, la Russie et les paysages grandioses du sud de la Patagonie.

"Jours de chance" de Philippe Adam

Jours de chance de Philippe Adam
Rentrée littéraire 2014 | Verticales

Bourse de création du CNL en 2011 pour l’auteur

Présentation

Ils jouent. De temps en temps ils gagnent, le plus souvent ils perdent. Et puis vient cette fois où les chiffres tombent, le gros lot, la chance avec tout au bout des millions, des dizaines et des centaines de millions, et alors là, c’est sûr, depuis le temps qu’ils en rêvent, on espère que pour eux la vie va changer.

"Octobre" d’Oscar Coop-Phane

Octobre d’Oscar Coop-Phane
Rentrée littéraire 2014 | Editions Finitude

Bourse de découverte du CNL en 2012 pour l’auteur

Présentation

À quel âge peut-on décréter que l’on a raté ou réussi sa vie ? Certains diront 80 ans, d’autres 40.

Jacques, lui, n’aura pas attendu si longtemps. À 28 ans, il a l’impression tenace d’avoir déjà fait le tour de son existence. A-t-il seulement vécu ? Pour s’en assurer, il s’offre un dernier tour de piste, retrouve celles et ceux qu’il a aimés, arpente les lieux qui ont porté ses espérances, fait l’inventaire de ses échecs. Il a la nonchalance élégante et sobre, tout en retenue, de ceux qui restent émerveillés par cette vie dont ils n’attendent plus grand-chose.

Oscar Coop-Phane signe avec Octobre un roman mélancolique et doux, à la grâce intemporelle.

"Le triangle d’hiver" de Julia Deck

Le triangle d’hiver de Julia Deck
Rentrée littéraire 2014 | Minuit

Bourse de découverte du CNL en 2013

Présentation

Mademoiselle ne veut plus travailler. Mademoiselle est criblée de dettes. La vie serait tellement plus simple sous une nouvelle identité. Qu’à cela ne tienne, elle emprunte celle de la romancière Bérénice Beaurivage, change de ville et rencontre l’Inspecteur, dont elle tombe aussitôt amoureuse. C’est sans compter la journaliste Blandine Lenoir, éprise du même homme et résolue à la confondre. Bientôt le soupçon gagne sur tous les côtés du triangle que forment ces trois-là, parfaitement équilatéral.

Mon âge de Fabienne Jacob

Mon âge de Fabienne Jacob
Rentrée littéraire 2014 | Gallimard

Bourse de création du CNL en 2013 pour l’auteur

Présentation

« Quand on entre dans un rêve, un cinéma, un hypermarché, une forêt ou un autre corps, on n’a plus d’âge. »

Au commencement, il y a une femme qui se démaquille devant son miroir. Quel âge a-t-elle ? Tous les âges et aucun. L’âge de ses expériences. Celles qui font descendre au plus profond de soi, plonger dans la matière rugueuse d’une écorce d’arbre auquel on s’enroule, dans le noir bruissant d’une penderie de maîtresse d’école ou dans une piscine de maison de repos. Que ce soit au fond des cinémas tendus de rouge ou au fond des lits tièdes, le temps n’est pas ce que l’on croit. C’est un tournoiement qui rend toute séduction et tout jugement caducs. Jusqu’à la seule question qui vaille vraiment : celle du temps intérieur. Le seul qui ne passe pas.

Fabienne Jacob renoue ici avec l’écriture du corps et des sensations.

"Là-bas, ils ne tuent pas les oiseaux dans le ciel" d’Eric Nonn

Là-bas, ils ne tuent pas les oiseaux dans le ciel d’Eric Nonn
Rentrée littéraire | Editions des Busclats

Bourse de création du CNL en 2012 pour l’auteur

Présentation

La gare de la Lopé, au Gabon.

Sur la place en terre, une case en bois, en planches, en traverses.(...)

Une petite fille vêtue en rose. Son cartable aussi est rase, un rose plastique, international.

C’est sur ce tempo que s’ouvre l’histoire de Djana, une petite fille prenant le train en direction de Libreville et de la côte, dont le regard vierge et millénaire parcourt la géographie et l’histoire de son pays. Regard innocent et implacable qui perçoit, sous les camouflages divers, les mensonges, les rêves avortés, les folies d’une Afrique dont l’identité, remaquillée à l’occidentale, se dérobe sans cesse.

Dans une langue roulée en bouche, lisse et sonore comme un chant, Eric Nonn nous donne à voir, à travers des yeux d’enfant, la vérité nue d’une Afrique fantôme.

"Des objets de rencontre" de Lise Benincà

Des objets de rencontre de Lise Benincà
Rentrée littéraire 2014 | Editions Joëlle Losfeld

Bourse création du CNL en 2011 pour l’auteur

Présentation

Lise Benincà a passé plusieurs mois au sein d’Emmaüs Défi, rue Riquet à Paris. Elle a eu l’envie de donner voix à ces objets patinés, dépareillés, parfois ébréchés mais toujours singuliers, qui sont passés de main en main avant d’arriver chez Emmaüs, cette association, créée par l’abbé Pierre, qui les revend à des prix modiques.

Puis la présence des hommes et des femmes, salariés en réinsertion professionnelle chez Emmaüs, aux parcours chaotiques, eux-mêmes en transit, eux-mêmes patinés par la vie, s’est imposée entre les lignes qu’elle écrivait autour des objets - fragiles échos d’existences passées et inconnues. Alors elle s’est mise à parler d’eux, aussi. De leurs trajectoires, de leurs espoirs, de leur détresse et de leur volonté. Ils sont ainsi devenus les personnages émouvants d’un récit qui retrace, à travers le prisme des choses, l’ambiance et la dynamique émanant de ce lieu étonnant, le métier de ceux que l’on appelle les « travailleurs sociaux », ainsi que la multitude des situations qui peuvent conduire à la rue.

C’est au pouvoir des mots et de la mémoire que l’auteur réfléchit, citant Perec et Giono, et plus généralement à celui des livres, « prêts à tout pour aider le monde à tenir debout ».

Préface de Charles-Édouard Vincent, directeur d’Emmaüs Défi

"La condition pavillonnaire" de Sophie Divry

La condition pavillonnaire de Sophie Divry
Rentrée littéraire 2014 | Noir sur blanc

Bourse de découverte du CNL en 2011

Présentation

La condition pavillonnaire nous plonge dans la vie parfaite de M.-A., avec son mari et ses enfants, sa petite maison. Tout va bien et, cependant, il lui manque quelque chose. L’insatisfaction la ronge, la pousse à multiplier les exutoires : l’adultère, l’humanitaire, le yoga, ou quelques autres loisirs proposés par notre société, tous vite abandonnés. Le temps passe, rien ne change dans le ciel bleu du confort. L’héroïne est une velléitaire, une inassouvie, une Bovary... Mais pouvons-nous trouver jamais ce qui nous comble ? Un roman profond, moderne, sensible et ironique sur la condition féminine, la condition humaine.

« Car ces coïts te donnèrent bientôt le sentiment ; après avoir préparé le repas, débarrassé la table, rangé la cuisine et couché les enfants ; vu que tu n’y trouvais pas de libération, ni n’en recevais de merci ; le sentiment de faire un deuxième service. »

"Les barrages de sable" de Jean-Yves Jouannais

Les barrages de sable : traité de castellologie littorale de Jean-Yves Jouannais
Rentrée littéraire 2014 | Grasset

Bourse de création du CNL en 2013 pour l’auteur

Présentation

« Je savais aujourd’hui que les barrages contre les océans, les forts de résistance, les murs d’Hadrien en sable, les lignes Maginot de coquillages, ces discrets autels de l’enfance dédiés à la bataille, demeuraient, le plus innocemment du monde, ce que l’on avait trouvé de plus juste pour rappeler la mémoire des hommes perdus à la guerre, non pas seulement au sens statistique des pertes, mais au sens d’égarés. Les égarés, les combattus. Et que cela concernait, plus largement, l’ensemble des hommes qui nous avaient précédés, les pères, évidemment, en premier lieu. »

"Les indomptées" de Nathalie Bauer

Les indomptées de Nathalie Bauer
Rentrée littéraire 2014 | Editions Philippe Rey

Bourse de création du CNL en 2012 pour l’auteur

Présentation

Pour sauver le domaine familial de la ruine, Noélie, soutenue par sa sœur Julienne et sa cousine Gabrielle, décide d’écrire un roman sur sa famille, dans le fol et naïf espoir d’un succès. L’arrivée impromptue de leur nièce Zoé, dépressive, alcoolique et un brin nymphomane, va bouleverser l’existence des trois femmes.

Entre présent et passé, Nathalie Bauer raconte la saga des Randan, propriétaires terriens aveyronnais dont le destin épouse les circonvolutions du xxe siècle : le massacre de la Grande Guerre, la difficile reconstruction et la crise. Parmi toutes ces figures attachantes, émergent surtout les femmes qui, malgré les obstacles et les préjugés, demeurent les véritables piliers. Sans jamais renoncer à vivre libres et indomptées.

À paraître : "Orpheline" de Marc Pautrel

Orpheline de Marc Pautrel
À paraître le 2 octobre 2014 | Gallimard

Crédit de résidence en 2013 pour l’auteur et la Mairie de Brive la Gaillarde

Présentation

Portrait d’une très belle femme d’une quarantaine, divorcée, sans enfant ni parents qui habite seule dans une grande ville française. Elle cherche le grand amour et plus que tout retrouver à sa mère disparue. Devant les autres, elle est solaire et volubile tandis que dans l’intimité elle est craintive et esseulée. Jusqu’au jour où elle rencontre son parfait opposé : un homme calme et méthodique.

"Rebellion Park" de Kenan Görgün

Anatolia rhapsody, Volume 2, Rebellion Park, de Kenan Görgün
Rentrée littéraire | Editions Vents d’ailleurs

Bourse de création du CNL en 2013 pour l’auteur

Présentation

Au moment des révoltes politiques de 2013 en Turquie, K. Görgün fait partie des occupants de la place Taksim. Depuis le parc Gezi, depuis les rues d’Istanbul, il livre au jour le jour son sentiment sur ce qu’il y a vu, entendu et vécu.