Président

Patrick BOUCHERON

Spécialiste du Moyen Âge et de la Renaissance, il occupe depuis 2015 la chaire «Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècles » au Collège de France. Ses recherches portent sur l’Italie médiévale, villes, princes, artistes, mais également sur l’écriture de l’histoire aujourd’hui, notamment de l’histoire globale. Il est également conseiller éditorial aux éditions du Seuil. Il a notamment publié : Pour une histoire-monde, PUF, 2013 ; Histoire mondiale de la France, Le Seuil, 2017 (dir.) ; Un été avec Machiavel, éditions des Equateurs, 2017.

Membres

  • Gilles BATAILLON

Sociologue, spécialiste de l’Amérique latine contemporaine, directeur d’études à l’EHESS, ses recherches croisent la politique, l’histoire et l’anthropologie contemporaine.

  • Caroline BROUÉ

Productrice et journaliste à France Culture, créatrice de « La Grande Table », elle présente et produit une émission sur France Culture, « Les Matins du samedi ». Elle a collaboré avec plusieurs journaux de presse écrite et a publié ses entretiens avec Françoise Héritier: L’Identique et le Différent, L’Aube.

  • Isabelle DAVION

Maîtresse de conférences en histoire contemporaine à la Sorbonne, elle est spécialiste de l’histoire du monde germanique, de l’histoire des relations internationales, des guerres mondiales et de la Guerre froide.

  • Adeline GRAND-CLÉMENT

Maîtresse de conférences en histoire ancienne (Grèce) à l’Université Jean Jaurès à Toulouse.Elle est spécialiste de l’histoire culturelle et sociale du monde grec à l’époque archaïque et de l’histoire des femmes et du genre dans le monde grec.

  • Christian GRATALOUP

Professeur des universités émérite de géographie à l’université Paris VII-Denis-Diderot et à Sciences Po Paris. Il est spécialiste de la géohistoire, de la mondialisation, de la représentation du monde et de l’épistémologie de la géographie historique.

  • Romain HURET

Directeur d’études à l’EHESS, et Directeur du CENA (Centre d’études Nord-américaines), il s’intéresse particulièrement à l’histoire politique et sociale des Etats-Unis (XIXe-XXe siècles).

  • Valérie IGOUNET

Spécialiste du négationnisme et de l’extrême droite en France. Auteur de Histoire du négationnisme en France, Le Seuil, Robert Faurisson : portrait d’un négationniste,  Denoël, Le Front national de 1972 à nos jours, Le Seuil, aidé par une bourse du CNL en 2012.

  • Nicole LAPIERRE

Sociologue et anthropologue, directrice de recherche émérite au CNRS, elle a été lauréate du prix Médicis essai 2015 pour son livre Sauve qui peut la vie. Elle dirige la collection « Un ordre d’idées » chez Stock. Elle travaille sur les croisements entre mémoire juive et mémoire noire, l’identité et les solidarités familiales.

  • Yannick LERIBLE

Responsable des sciences humaines à la librairie LE DIVAN ( Paris 15ème).

  • Hervé LEUWERS

Professeur des universités en histoire moderne à l’Université de Lille 3, il consacre ses recherches à la Révolution française, ainsi qu’à la justice et à la société judiciaire du XVIIIe siècle au début du XIXème siècle.

  • Emmanuelle LOYER

Professeure des universités, elle enseigne l’histoire contemporaine à Sciences-Po Paris. Spécialisée dans l’histoire culturelle des sociétés contemporaines, ses travaux portent notamment sur les politiques artistiques et sur les rapports entre art, littérature et sciences sociales.

  • Frantz OLIVIE

Cofondateur des éditions ANACHARSIS de Toulouse qui publient depuis leur création en 2001 textes historiques, récits littéraires et essais, et sont à l’origine de la création du festival littéraire: L’Histoire à venir de Toulouse.

  • Philippe PAPIN

Historien spécialiste du Viêt Nam moderne et contemporain, il a été directeur de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO) à Hanoi. Il est maintenant directeur d’études à l’EPHE Paris, élu à la chaire d’étude du Viêt Nam ancien.

  • Sylvain PIRON

Directeur d’études à EHESS, membre du Groupe d’anthropologie scolastique. Ses recherches portent sur l’histoire intellectuelle médiévale et les relations entre Juifs et Chrétiens.

  • Michele VIROL

Professeure des universités en histoire moderne à l’Université de Rouen. Spécialiste de la formation de l’État moderne et des conflits armés au XVII et XVIIIe siècles. Elle est l’auteur de Louis XIV et Vauban (Champ Vallon, 2016).

  • Agnès VAN ZANTEN

Directrice de recherches au CNRS, membre de l’Observatoire sociologique du changement à Sciences Po, spécialiste des questions d’éducation (elle dirige la collection Éducation et société aux PUF).

  • Robert Edmond ZIAVOULA

Professeur des universités en géographie et géopolitique de l’Afrique à l’INALCO. Il travaille sur la géographie des religions en Afrique subsaharienne et la dynamique des sociétés de l’Afrique centrale et australe.