Trier les actualités

Première sélection du Prix Goncourt 2019
Infos-presse
mardi 3 septembre 2019

Première sélection du Prix Goncourt 2019

Le Centre national du livre félicite les auteurs et  les éditeurs des 15 romans en lice pour le Prix Goncourt 2019. Parmi les ouvrages sélectionnés, Un monde sans rivage d’Hélène Gaudy (Actes Sud) a été soutenu par le CNL.

Par ailleurs, de nombreux auteurs sélectionnés ont été soutenus par le passé par le CNL. Ainsi, Jean-Luc Coatalem, Louis-Philippe Dalembert, Léonora Miano, Hubert Mingarelli, Amélie Nothomb, Olivier Rolin et Karine Tuil ont été soutenus par le CNL pour d’autres projets à travers des bourses d’écriture ou de résidence et lerus éditeurs à travers des aides à la traduction en langues étrangères.

Enfin, Léonora Miano a été membre de commission Roman et Hélène Gaudy a rejoint cette même commission en juin dernier.

La première sélection :

  • Le ghetto intérieur de Santiago H. Amigorena (P.O.L)
  • Le ciel par-dessus le toit de Nathacha Appanah (Gallimard)
  • Un dimanche à Ville-d’Avray de Dominique Barbéris (Arléa)
  • La part du fils de Jean-Luc Coatalem (Stock)
  • Mur Méditerranée de Louis-Philippe Dalembert (Sabine Wespieser)
  • Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois (L’Olivier)
  • Un monde sans rivage d’Hélène Gaudy (Actes Sud)
  • Rouge impératrice de Léonora Miano (Grasset)
  • La terre invisible d’Hubert Mingarelli (Buchet Chastel)
  • Soif d’Amélie Nothomb (Albin Michel)
  • Avant que j’oublie de Anne Pauly (Verdier)
  • Sœur d’Abel Quentin (L’Observatoire)
  • Extérieur monde d’Olivier Rolin (Gallimard)
  • Le cœur battant du monde de Sébastien Spitzer (Albin Michel)
  • Les choses humaines de Karine Tuil (Gallimard)

 

Les deux prochaines sélections du prix Goncourt 2019 auront lieu les 1er et 27 octobre, et c’est le 4 novembre que sera dévoilé, chez Drouant, le nom du successeur de Nicolas Mathieu, lauréat en 2018 pour Leurs enfants après eux (Actes Sud), également soutenu par le CNL pour cet ouvrage.

 

Source : LivresHebdo